Réservez mon livre

Première sortie en édition limitée

C’est très intimidant de dévoiler une partie de ma vie. J’ai choisi de raconter une période remplie de doutes et d'incompréhensions. Durant cette phase, je me suis senti exclu mais cela m’a rendu plus fort. Et je souhaite à travers cet ouvrage, motiver les personnes qui traversent une période similaire. Cette fois-ci, je me mets à nu, livrant toutes mes aventures : Amours, Voyages et Entrepreneuriats.

Nous vous informerons de la sortie du livre, les premiers exemplaires réservés seront numérotés et dédicacés.

 
 

Extrait

J'ouvre les yeux. Je suis dans une chambre que je ne connais pas. C’est l’air glacé d’un ventilateur tournant à vive allure qui m’a réveillé subitement ; on aurait cru le bruit d’un drone au décollage. Je regarde discrètement autour de moi et je discerne dans l’obscurité une pièce joliment décorée mais minuscule. Il y a des fleurs partout et leur odeur écoeurante flotte dans l’air ; je n’en ai jamais vu autant dans une chambre à coucher ; j’ai l’impression d'être dans le jardin d’Éden. Mon épaule et mon visage me font mal, l’angoisse me serre la gorge. Je regarde ma montre, il est 5h20. J’ai peur de me lever pour chercher mes affaires. Où suis-je ?

Je m’enroule dans le drap pour me réchauffer, il est doux et sent bon la lavande. Rassuré, je me plais à imaginer qu’une femme m’a recueilli. La décoration et la taille de la chambre me font penser à une trentenaire célibataire. J’ai toujours aimé observer les détails des appartements de mes amis, j’ai la sensation de les découvrir plus intimement.

Apaisé par le décor, je me rendors.

C’est le fracas d'une averse qui me tire du sommeil. Les rayons d'un soleil matinal et la moiteur ambiante me désorientent et me font oublier ma situation. Mais très vite, quelques souvenirs me traversent l'esprit. Je ne sais toujours pas où je suis et c'est la troisième fois que je me réveille dans l'appartement d'un étranger après une légère amnésie. La sensation est insupportable, profondément frustrante. Je me lève doucement, le corps endolori et je remarque quelques égratignures. Mes affaires sont soigneusement pliées sur une petite chaise en formica bleue des années 60. Je me précipite sur mon téléphone pour me localiser, comme à mon habitude lorsque je suis perdu. Ma localisation apparaît : un point bleu sur un écran bleu. Il n'y pas de rue, pas de région, pas de pays... Je panique, je zoom et j'arrive dans un océan. La carte ne charge toujours pas, cela ne doit pas être réel, je suis sûrement dans un rêve. J'entreprends defaire le tour de cette petite chambre car je n'ose pas encore affronter mon hôte. Je cherche à en savoir plus sur elle en explorant la pièce. J'ai honte, que pourrais-je bien lui dire ? Je ne me souviens de rien !

J'observe quelques photos, ouvre le placard à vêtements et m'imagine une jolie femme portant de longues robes fleuries. J'ouvre un tiroir et tombe sur deux sextoys. Le décor très féminin et les jouets m'évoquent une femme seule. Je découvre par la suite une étagère avec cinq étuis souples, cela m’intrigue. L’étagère est propre à l'inverse du reste de la chambre qui est poussiéreuse. Les étuis en soie sont bien préservés, il y a quelque chose de lourd et mou à l'intérieur. J'essaie de contrôler ma curiosité, mais rien à faire, je plonge ma main dans un pochon en la retirant aussi vite que possible... Une perruque ! Je suis surpris et mal à l'aise. Mon hôte doit avoir un cancer ; je replace soigneusement la coiffe dans son étui en soie.

Soudain, une voix d'homme résonne dans l'autre pièce :
– Il est réveillé, tu penses ? Je suis intimidé, je ne sais pas quoi faire mais je ne peux pas continuer à attendre. J'enfile ma chemise tachée d'une petite goutte de sang et j'ouvre la porte.


Envie de connaitre la suite ?

Réservez le livre en édition limitée